Gentlemen riders : Votre spécialiste en accessoires, pièces moto de piste et équipements motard

Préparation et réglages d'une moto de piste

Publié le 22/08/2014

  • Préparation et réglages d'une moto de piste

Une moto de piste est une moto préparée pour la vitesse. La préparation moto de piste, avant que l'engin parte sur un circuit, doit être méticuleuse et parfaite.

Le préparateur va devoir s'occuper de plusieurs réglages à commencer par la préparation moto suspensions. Devront donc être réglés et vérifiés : la dureté des ressorts ainsi que leur précharge mais aussi la quantité d'huile, le réglage des vis, la gomme des pneus, la géométrie de l'engin ainsi que le poids du pilote afin de parfaire au maximum les réglages qui conviennent le mieux à ce dernier. Les ressorts seront précis et ne doivent être ni trop durs ni trop mous. La course morte peut être relevée si nécessaire. Pour ce travail, il faut desserrer les vis de réglages hydrauliques et soulever la moto afin que les roues ne touchent plus le sol. Il est nécessaire alors de mesurer le débattement, de régler la course morte sur la fourche entre 5 et 10mm et serrer ou le contraire la précharge des ressorts pour la course morte sur l'arrière. Les réglages hydrauliques doivent être également vérifiés pour un bon freinage. Contrôler également les ressorts de fourche ainsi que l'huile ainsi que l'amortisseur arrière et l'assiette de la moto.

Il faut penser que le guidon est obligatoirement espacé de 30mm des leviers et du réservoir lorsque le cadre de braquage est à son maximum et l'espace entre les extrémités du guidon et du carénage est impérativement de 20mm pour éviter un écrasement de doigts. Les réservoirs d'huile, d'eau, d'essence et de carter ont tous pour obligation d'arriver dans un ou plusieurs récupérateurs d'une capacité d'1/2 litre pour les 600 et 1000 ou d'un litre si la moto n'a pas de recyclage automatique. Pour le refroidissement, seule, l'eau est autorisée, il faut donc essayer de minimiser les chutes. En ce qui concerne le freinage, tous les bouchons devront être munis d'un fil métallique pour la sécurité ainsi que les vis des étriers de freins. Si la moto est une 4 temps, le carénage doit pouvoir recueillir la totalité de l'huile et du liquide de refroidissement. Deux trous de 25mm seront bouchés sur piste sèche. Il faut également penser à mettre des carénages sur les carters ainsi qu'une protection de la couronne pour ne pas se broyer les doigts. Les plaques de numéros devront être apparentes comme suit : une à l'avant et deux sur les cotés.

Ces différentes préparations moto pilote lui permettront de mieux contrôler sa moto sur piste qui sera également plus performante et sécurisée grâce à une meilleure tenue de route et une protection maximale. A préciser que la préparation moto stunt ou la préparation moto cross sont complètement différentes car il n'existe pas de carénage

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Rechercher

Newsletter